RSS

Article suivant


« La tache d’un écrivain est aussi de donner au passé une autre possibilité, une autre intelligence. » Erride Luca

Un mot entraine un autre…
On n’écrit pas parceque l’on à quelque chose à dire mais parce qu’on a envie de dire quelque chose.(cioran)

Adresses de mes trois blogs /

♥♥ ROBERTE COLONEL ..♥♥ http://mariliane.wordpress.com/
MES LIVRES MES MOTS https://alexandra20ans.wordpress.com/
Marie Roberte http://alexendra20ans.wordpress.com/
Des mots, rien, que des mots.
des mots, rien, que des mots
Publicités
 
21 Commentaires

Publié par le 18 avril 2011 dans livres

 
Citation

« Il faut toujours essayer d’écrire quelque chose qui vous tient à cœur et qui, selon vous, devrait intéresser un public. Les choses que vous écrivez doivent avoir une signification particulière pour vous. Mais sachez que quand on écrit pour un public, il est beaucoup plus facile de faire ce qu’on aime » John Truby

via Citation du jour — Eric Costa

Citation du jour — Eric Costa

 
2 Commentaires

Publié par le 5 juillet 2018 dans Non classé

 

Mon livre: « Rêves enfouis » au Salon du livre de Mazamet le 27 Mai 2018


33081693_10204529782402761_5219607096936366080_n

27 Mai 2018 L’attente du jour J !

Le Salon International du livre de Mazamet.

Plaisir et joie à se retrouver tous unis dans un même but, la rencontre, l’échange, les dédicace de nos livres aux lecteurs.

Mon amie Laurence Bouville à réaliser et signé à mon attention cette affiche ci dessus pour l’annonce de ma venue au salon du livre de Mazamet

A l’occasion de la fête des mères, j’aurais le plaisir d’offrir cette affiche souvenir numérotée de 1-à 20 dédicacée aux lecteurs pour l’achat de mon livre :

« Rêves enfouis »

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 mai 2018 dans livres

 

Étiquettes : ,

Je serais au Salon international du livre de Mazamet le 27 mai 2018


32585742_10216448157744504_5105037873652957184_n

Je présenterai avac les auteurs des Editions Ed2A notre livre Équinoxe  au salon International du livre  

dès 10 h a 18 h· 

À vos agendas, dimanche 27 mai 2018, le Salon international du livre du Mazamet (81) où les Éditions Auteurs d’Aujourd’hui accueilleront sur le stand Ed2A les auteurs suivants : Roberte Colonel, Raymonde Felgines, Margie Wicki, Mathilde Planchon, Isabelle-Marie Échégut, Cyntiade, Olivier Gérard, Joao Fernandes, Robert Faivre, Robert Pons, Bernard Laboureau, Henri Roure et Jacques Nain.

Éditions Auteurs d’Aujourd’hui – Ed2A

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 mai 2018 dans livres

 

Étiquettes :

Image

Sauvian Des auteurs biterrois à l’honneur


32767643_637297989952044_5774616403151683584_n.jpg

 
2 Commentaires

Publié par le 18 mai 2018 dans livres

 

Étiquettes :

Dur de garder mon sérieux!!!


32525896_10216450435281441_2810864148848574464_o

Merci pour ce moment d’interview et de partage avec RCF et Radio Ciel Bleu. Merci A mon éditeur Ed2A Jacques Nain pour cet échange de partage et d’amitié entre journalistes et auteurs présent dans la salle.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 mai 2018 dans Non classé

 

les auteurs inconnus ceux que vous côtoyez dans les salons du livres


 29340958_10216050534124162_443184566_n
Prenez dix minutes de votre temps pour lire ce document! Il vous confortera dans l’idée que les auteurs inconnus ceux que vous côtoyez dans les salons du livres lorsqu’ils vous arrivent de passer devant eux arrêtez vous… prenez du temps pour parlez avec eux pensez combien ils ont du mal pour ce faire connaître par ce que, eux…ils écrivent… c’est des histoires, des vraies, des histoires qui vous ferons rêver, des histoires sorties de leur imaginaire. Ils ne vous écriront pas des livres de 300 pages pour redire trente fois que le ciel est bleu qu’il ne bouche pas l’horizon et que sais je encore de quels balivernes ils écrirons pour vendre leurs livres. Venez nombreux pour les encouragés le 27 Mai au Salon du livre International de Mazamet. Vous y rencontrez des écrivains qui seront heureux de partager avec vous de bons moments d’échanges.
1
 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mai 2018 dans livres

 

Étiquettes :

C’est la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante.


28576544_2130231640596481_7100455809913510767_n (1)

Chaque possibilité commence avec le courage d’imaginer (Mary Anne Radmacher)

C’est la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante. (Paulo Coelho)

Il y a de la magie dans le rêve.

Quand on arrête d’avoir des rêves parce qu’on s’est fait dire qu’il fallait être réaliste et devenir adulte on grandit peut-être physiquement, mais on oublie comment c’est que de se sentir optimiste et encore plein d’entrain.

Penser à son rêve peut nous distraire de nos pensées négatives.

Notre état d’esprit dépend beaucoup de ce sur quoi nous centrons notre attention. D’ailleur les personnes qui ont une attitude positive se caractérisent, entre autres, par leur capacité à se concentrer sur leur cible, sur le résultat qu’elles souhaitent obtenir, sur leurs rêves.

D’où l’importance de décider consciemment à qui et à quoi l’on veut faire cadeau de son attention : aux rêves qui nous enthousiasment et nous animent ou aux drames de la vie (il y en a toujours, et quand il n’y en a pas, on peut toujours s’en trouver). Or, les drames et pseudo-drames prennent leur juste place quand on est passionné par la poursuite d’un rêve

« Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves. (Eleanor Roosevelt) »

Toutes les personnes qui ont eu des rêves, petits ou grands, moi la première, vous diront comment les astres s’alignent pour que notre rêve se réalise.

C’est du hasard, soutiendront certains. Mais si c’était de la magie, cette magie qui fait que l’univers suit nos profonds désirs ? Peut-être aussi avoir la magie d’un rêve bien défini qui mobilise les ressources insoupçonnées de notre subconscient.

«Les rêves sont la nourriture des dieux « (Paul Ohl, écrivain). »

Avoir des rêves et les poursuivre peut être une source d’inspiration pour les autres.

Avoir des rêves nous fournit des éléments importants à partager comme l’espoir, l’importance d’être inspiré et de donner un sens à sa vie. Une contribution importante qui se fait en offrant l’exemple que tout est possible quand on s’y met. Et n’avez-vous pas envie de battre en brèche les idées reçues comme Je suis trop vieux pour rêver ou J’ai passé l’âge d’apprendre Il y a un plaisir certain à dépasser le statu quo. De plus, l’âge perd de son importance quand on sait ce que l’on veut et qu’on s’investit pour y arriver.

Exemple/

Une septuagénaire, qui se perçoit elle-même comme une femme ordinaire ayant vécu une vie ordinaire, décide à 75 ans de se mettre à l’écriture et entreprend de rédiger son autobiographie. Elle soumet son manuscrit à un concours destiné aux auteurs du troisième âge, mais le jury lui explique que cette histoire n’intéressera personne d’autre que sa famille. Sans se laisser arrêter, après trois refus d’autant d’éditeurs, elle décide de publier son livre à compte d’auteur pour célébrer ses quatre-vingts ans. Prix du grand public au Salon du livre de Montréal en 1996, Le tour de ma vie en 80 ans devient un best-seller québécois. L’auteur, Marguerite Lescop, récidivera deux ans plus tard avec un nouveau livre, puis en publiera même un troisième. (Bérubé, Marie et Vachon, Marc. 

Oser changer: mettre le cap sur ses rêves. Éd. OserChanger.com. p. 16)

Quand on fait un bilan de sa vie, il n’y a probablement rien de plus désagréable comme émotion que celle qu’on peut ressentir en se disant J’aurais donc dû ! On dit parfois qu’il vaut mieux avoir des remords que du regret… Personnellement, je crois que ce sont deux émotions désagréables et que l’une ne vaut pas mieux que l’autre. Parfois, il n’est pas mauvais de se poser cette question: qu’est-ce que je vais regretter demain que je n’ai pas fait aujourd’hui ?

Ayez des rêves et travaillez très fort pour les réaliser ! Mais surtout, faites des choses que vous aimez parce qu’alors, les efforts pour les atteindre paraîtront moins exigeants. (Julie Payette, astronaute)

 

Contrairement à ce que l’on croit souvent, ce ne sont pas nécessairement les gens les plus talentueux qui persévèrent jusqu’à la réussite. Ce sont ceux qui sont animés, au départ, par un rêve. Nous sommes les créateurs de notre existence et nos rêves en sont un des moteurs principaux. Voilà sans doute pourquoi je vous propose de prendre d’abord le temps de rêver. Vous prendrez vos résolutions ensuite.

Oser changer : mettre le cap sur ses rêves.

Pour une démarche concrète qui s’appuie sur le bilan de votre vie et qui va permettre de rêver votre vie personnelle et professionnelle, je vous invite à lire 

Marc Vachon

Psychologue et auteur passionné par la communication et la recherche de moyens pratiques pour être heureux et traverser activement les changements. Il est co-auteur de Oser changer. Mettre le cap sur ses rêves et de Lacher prise. Prendre de l’altitude.

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 avril 2018 dans livres

 

Étiquettes : ,